Afleurdesel.fr » Lifestyle » Bijou gravé : quel est son intérêt ?

Bijou gravé : quel est son intérêt ?

Les bijoux en général sont des accessoires aujourd’hui très révélateurs sur la personnalité, et les convictions de chacun. Ainsi, ceux-ci de par la palette dont ils disposent, conviennent à tous les genres. Un catalogue proposant des tailles et couleurs est mis à la disposition des adeptes des accessoires. Leur fabrication se fait grâce à divers matériaux à savoir le métal, l’or, l’argent, le plastique ou le bois. Ces accessoire, afin qu’ils soient propres à chacun, sont de nos jours personnalisables de plusieurs façons différentes principalement à l’aide de gravure. En effet, cette procédure est aujourd’hui très employée et ce, pour diverses raisons.

Quels sont les bijoux à graver ?

En vue de la sensibilité de l’opération, la gravure est considérée comme le meilleur moyen de personnalisation. En effet, cette dernière permet de laisser sa trace en profondeur ce qui représente ainsi, le moyen le plus efficace quand il s’agit de marquer un objet. La gravure se fait sur plusieurs bijoux à savoir :

  • Les bracelets : particulièrement ceux qui possèdent une plaque assez large permettant une meilleure gravure,
  • Les bagues : celles-ci sont souvent gravées à l’intérieur surtout pour les occasions spéciales à savoir les mariages ou autres,
  • Les pendentifs : ces accessoires sont parmi les premiers à avoir subi la gravure. Accrochés à une chaîne de collier, cela permet d’avoir cette ‘marque’ près du cœur.

D’autres bijoux peuvent être gravés aujourd’hui comme les montres, les boucles ou encore les montures de lunettes.

Quelles sont les étapes de la gravure à main

Effectivement, la gravure de bijoux se fait de différentes façons et à partir de différents instruments cependant, la gravure à main reste le moyen le plus authentique de laisser son empreinte sur un bijou. Ainsi celle-ci passe par les étapes suivantes :

  • Le traçage : cette première étape se fait à l’aide d’un crayon qui permet d’obtenir une symétrie nécessaire afin d’éviter d’avoir des gravures à droite ou à gauche des accessoires,
  • Le traçage à la pointe à tracer : cette étape s’effectue à l’aide d’une fine pointe métallique, qui elle donne un peu plus de profondeur à la gravure pour par la suite bien la cibler,
  • Gravure à l’échoppe : cette dernière étape s’effectue à l’aide d’un burin. Celle-ci consiste à perforer la plaque après que les lettres ou chiffres soient bien équilibrés sur cette dernière. Les burins ont des formes spécifiques plates ou autres afin de tracer selon l’envie du client.

Cet art de graver à main est le plus souvent légué de famille. Ce dernier possède un charme et une finition hors pair. Un savoir qui s’obtient à l’aide d’entrainements répétés.

Les articles consultables :