Afleurdesel.fr » Lifestyle » Textile : Une industrie en expansion depuis longtemps ?

Textile : Une industrie en expansion depuis longtemps ?

L’industrie textile est un circuit bien rodé mais il n’en est pas moins une longue procédure regroupant une chaîne compliquée. La plupart des industries œuvrant dans ce domaine sont des PME. Il peut même arriver que la société en question ne présente pas de salarié du tout. Les utilisations finales des produits textiles sont principalement l’habillement, l’ameublement et les usages industriels. La France se trouve parmi les cinq pays les plus productifs de l’Union Européenne. Outre la production des produits semi-finis et finis, nous allons nous focaliser sur les matières premières.

La base du textile

Tous les textiles, quels qu’ils soient sont basés sur les fibres et les filaments. En effet, c’est à partir de ces matières que les fils et les étoffes sont construits. Il y a une petite différence cependant entre le filament et les fibres. Le filament est une fibre chimique continue tandis que les fibres sont discontinues. Par conséquent, les fibres demandent encore du travail pour s’assembler. Les fibres et les filaments sont également à l’origine des propriétés des textiles telles que nous les connaissons. Nous faisons référence à la souplesse, la résistance à la flamme, l’absorption de l’humidité et surtout le toucher.

Mais d’où viennent les fibres et les filaments des textiles ?

Les fibres et les filaments viennent de trois sources principales, dont la fibre naturelle, la fibre synthétique et la fibre artificielle.

  • Les fibres naturelles : elles se catégorisent en trois. Les fibres animales sont obtenues à partir de poils d’animaux. Ceux les plus connus sont le mouton, la chèvre, le lapin ou encore le ver à soie. Les fibres végétales sont quant à eux obtenues à partir de fruits, de ligneuses, de feuilles et de sécrétions. Le coton mérite d’être souligné. C’est la fibre végétale la plus connue notamment grâce à sa douceur. Et enfin, il y a les fibres minérales.
  • Les fibres synthétiques : elles remplacent les fibres naturelles dans plusieurs cas. Les fibres synthétiques les plus présentes sur le marché sont les polyamides, le polyester et l’acrylique.
  • Les fibres artificielles : connues aussi sous le nom de fibres chimiques, elles sont obtenues suite à un traitement chimique de la fibre artificielle cellulosique. On extrait la cellulose de cette fibre pour avoir une bobine de fil de filaments. Il y a également les fibres artificielles dites non cellulosiques.

En général, les fibres synthétiques et artificielles sont regroupées dans une même catégorie à cause de la ressemblance dans les spécificités.
Les caractéristiques universelles des fibres sont la longueur, le diamètre et la flexibilité. Cette dernière est particulièrement essentielle, car elle permet à la fibre de supporter toutes les étapes de production. À noter que ce ne sont pas les seuls caractéristiques des fibres d’un textile.

Les articles consultables :